Le capitalisme mondial passe d’une crise à l’autre, rendant la vie insupportable à des milliards de personnes. Un nombre croissant de travailleurs et de jeunes cherchent désespérément une issue. Alors que la conscience se transforme, une ère d’éruptions révolutionnaires à l’échelle mondiale se prépare. Nous publions ici une version légèrement modifiée de l’ébauche du document de Perspectives mondiales qui sera discutée lors du congrès mondial 2021 de la Tendance marxiste internationale cet été.


 
 

Cet article a été publié le 1er novembre 2017 sur marxist.com.

Aucun événement dans l’histoire humaine n’a été l’objet d’autant de distorsions, de calomnies et de falsifications que la Révolution russe. Nous publions ici la liste – établie par notre camarade Alex Grant de la section canadienne de la TMI – des dix mensonges les plus absurdes portés contre les bolcheviks et Octobre 1917.

 

La victoire de Pedro Castillo aux élections présidentielles péruviennes a fait l’effet d’un véritable séisme politique, reflétant ainsi l’énorme polarisation sociale du pays. La classe dirigeante a subi une défaite massive, infligée par les masses réunies autour d’un syndicaliste enseignant à la tête d’un parti, Peru libre, qui se définit lui-même comme marxiste, léniniste et mariatéguiste (en référence à Mariátegui, le fondateur du Parti socialiste péruvien).

Ces derniers mois, les offensives de l’extrême-droite se sont multipliées. Elles visent de plus en plus souvent des mobilisations de gauche.

115.000. C’est le nombre de professionnels de la santé tués par le coronavirus dans le monde. Encore s’agit-il que d’une estimation de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), car les rapports précis sont rares. Le personnel de la santé de toutes les catégories professionnelles paye un lourd tribut à la lutte contre la pandémie. C’est inadmissible.

 
 
 

Après 11 jours de bombardements impitoyables sur Gaza, qui ont tué plus de 240 Palestiniens (dont près de la moitié étaient des enfants et des femmes) et fait des milliers de blessés graves, Israël a finalement accepté un cessez-le-feu. Les bombardements ont forcé l’évacuation de 75 000 personnes dont les maisons ont été détruites.

 

Contre le bombardement de Gaza ! Contre l’occupation des territoires Palestiniens !

Mobilisation internationale en soutien à la lutte du peuple palestinien !

Les bombardements israéliens sur Gaza ont déjà tué au moins 48 Palestiniens – dont 14 enfants – et blessé des centaines de personnes, tandis que six Israéliens ont été tués par des roquettes tirées depuis la bande de Gaza. Les médias internationaux ont une fois de plus présenté les bombardements comme des représailles légitimes à la décision du Hamas de tirer des roquettes sur Israël. Toutefois, comme d’habitude, ils donnent une vision totalement biaisée des causes réelles de cette escalade de la crise en Israël et en Palestine.

 
 
 

Il y a 40 ans, le 10 mai 1981, François Mitterrand remportait l’élection présidentielle. Un mois plus tard, les partis de gauche gagnaient très largement les élections législatives. Pour la première fois de l’histoire de France, la gauche arrivait seule au pouvoir, sous la forme d’un gouvernement de coalition entre le Parti Socialiste et le Parti Communiste.

 
 
 
 

Après cinq jours de manifestations acharnées dans 23 villes de Colombie contre le projet de loi fiscale du président Ivan Duque (un programme d’austérité destiné à faire payer les travailleurs pour les résultats de la pandémie), le gouvernement a retiré le projet de loi. C’est une victoire écrasante pour la classe ouvrière.

Face à la pandémie mondiale, les différentes bourgeoisies des grandes puissances capitalistes se sont lancées dans une course aux vaccins chaotique, au détriment de la santé publique.

Le 1er avril 2021, le personnel des milieux d’accueil collectifs de la petite enfance, notamment les crèches, des administrations communales de la région Bruxelles-Capitale, était en grève en Front Commun Syndical CGSP et CSC SP. Cette grève s’inscrivait dans un large mouvement qui touchait l’ensemble des institutions wallonnes et bruxelloises du secteur privé.

 
 
 
 

Raphaël Michiels, travailleur intérimaire du service clientèle de Bpost, a accepté de répondre à nos questions sur la situation de l’entreprise.

L’été dernier, des dizaines de millions de personnes aux États-Unis ont participé au mouvement Black Lives Matter, déclenché par le meurtre de George Floyd par la police raciste. Près d’un an plus tard, le 20 avril 2021, son meurtrier Derek Chauvin a été reconnu coupable de trois chefs d’accusation : homicide involontaire au deuxième degré, meurtre au troisième degré avec « esprit dépravé » et homicide involontaire au deuxième degré.

Chaque grève est particulière, mais la grève de la FGTB et de la CSC contre la norme salariale de 0,4 pourcent est unique dans l'histoire sociale. L'arrêt de travail national du 29 mars s'est déroulé pendant une pandémie mondiale et après que plusieurs confinements ont fait entrer l'économie belge dans la pire récession depuis la Seconde Guerre mondiale.

 

Au Paraguay, des manifestations de masse ont éclaté face à la gestion catastrophique de la pandémie par le gouvernement. Au début de la crise sanitaire, le régime parvenait à contrôler l’épidémie au moyen de mesures drastiques. Mais en juillet 2020, le président Mario Abdo a levé toutes les mesures de confinement, sous la pression des grandes entreprises. Depuis, le nombre de contaminations n’a cessé d’augmenter.

 
 

Au début du mois de mars, un épisode insurrectionnel a fait trembler le pouvoir au Sénégal. Des scènes de guerre civile se sont déroulées à Dakar. Un tribunal et un commissariat de police ont été incendiés avant que le gouvernement de Macky Sall ne déploie les chars d’assaut contre les manifestants. Les affrontements ont fait une dizaine de morts et plus de 500 blessés. Après le reflux du mouvement, l’armée montait toujours la garde, mais le calme n’est que de surface.

Hier, Buckingham Palace a annoncé le décès de son Altesse Royale le Prince Philip, le duc d’Édimbourg, à l’âge de 99 ans.

 

Fin février, l’Assemblée nationale a adopté la loi « séparatisme » dans un vaste concert de provocations racistes et islamophobes. C’est bien le premier objectif de cette loi : nourrir le soi-disant « débat sur l’islam », qui vire immanquablement à la stigmatisation des musulmans. La bourgeoisie française et ses politiciens franchissent sans cesse de nouveaux seuils dans cette opération de diversion et de division de notre classe.

 

Les 20 et 21 mars derniers, les sections francophones de la Tendance Marxiste Internationale (TMI) ont organisé une Ecole marxiste internationale. 219 personnes se sont inscrites. Elle a eu lieu en ligne, sur Zoom, et a rassemblé près de 140 participants venant de nombreux pays : Suisse, Belgique, France, Canada, Algérie, Haïti...