Certaines informations de cet article ont été fournies par des sympathisants au Myanmar

En organisant un coup d’Etat expéditif contre Aung Sang Suu Kyi, les généraux birmans ont brisé l’illusion, déjà moribonde, de la libéralisation du Myanmar sous contrôle des Etats-Unis.

Notre revue

couvertureRvolution37
 

 

Facebook