Gilets Jaunes, rouges, verts, bleus, TOUS ENSEMBLE - POUR GAGNER il faut BLOQUER L’ECONOMIE
En savoir plus
France - Petites carottes et gros bâton
En savoir plus
Critique du "Populisme de gauche"
En savoir plus
La "révolution mondiale": une utopie ?
En savoir plus
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Gilets Jaunes, rouges, verts, bleus, TOUS ENSEMBLE - POUR GAGNER il faut BLOQUER L’ECONOMIE
  • France - Petites carottes et gros bâton
  • Critique du "Populisme de gauche"
  • La "révolution mondiale": une utopie ?

Cette résolution a été adoptée à l’unanimité des délégués du congrès mondial de la Tendance Marxiste Internationale (TMI), qui s’est tenu en Grèce du 28 juillet au 3 août. Par ailleurs, nous publierons prochainement, en français, les Thèses sur l’Ukraine adoptées par le même congrès de la TMI.

 
borotbaLe mouvement contre-révolutionnaire de Maidan, en Ukraine, a porté au pouvoir un gouvernement de droite nationaliste qui compte des éléments d’extrême droite et néo-fascistes. Les provocations politiques du nouveau gouvernement à l’égard des populations russophones du sud-est et de la Crimée les ont poussées à la sécession. Le gouvernement réactionnaire et pro-capitaliste de Poutine a profité de cette situation pour faire avancer ses propres intérêts.
 
Appuyé par Washington, Londres et Berlin, le gouvernement de Yatseniouk-Tourchinov-Porochenko a poursuivi une politique d’attaque des droits démocratiques et a lancé une prétendue « opération anti-terroriste » contre son propre peuple dans le Donbass, y compris en bombardant des populations civiles.
 
Des gangs paramilitaires fascistes et nazis et des armées privées financées par des oligarques ont été incorporés à l’appareil d’Etat. Ils mènent leurs violences en toute impunité. Des syndicalistes, des militants de gauche et des communistes ont été attaqués, enlevés ou assassinés, leurs locaux ont été pillés et détruits, leurs organisations jetées dans la clandestinité. Cela a culminé dans le massacre d’Odessa (2 mai), au cours duquel au moins 48 personnes – dont des membres du PC ukrainien, des Jeunes Communistes et des militants de Borotba – ont été tuées par des gangs paramilitaires fascistes.
 
Une procédure légale a été engagée contre le PC ukrainien – qui a recueilli 2,6 millions de voix lors des dernières élections législatives – dans l’objectif proclamé d’interdire ce parti et ses symboles. L’organisation communiste Borotba est déjà dans la clandestinité, suite à des assauts menés contre ses locaux et des tentatives d’enlèvement de ses dirigeants.
 
La Tendance Marxiste Internationale exprime sa pleine solidarité avec la résistance anti-fasciste en Ukraine et s’engage à mobiliser aussi largement que possible la jeunesse et le mouvement ouvrier du monde entier pour défendre les droits démocratiques de ceux qui luttent contre les autorités de Kiev.
 
Dans le même temps, nous sommes convaincus qu’un authentique mouvement anti-fasciste ne peut être construit que sur la base de l’internationalisme prolétarien et doit être lié à la lutte contre le capitalisme. Le nationalisme – qu’il soit ukrainien ou russe – divise le peuple travailleur d’Ukraine et permet aux oligarques d’imposer leurs politiques. La seule issue réside dans l’unité fraternelle de tous les travailleurs, quels que soient leur langue et leur groupe national, sur la base de la reconnaissance et du respect de leurs droits culturels et linguistiques. Cela signifie l’expropriation des oligarques, la restauration de la propriété collective des moyens de production et l’abolition du capitalisme en Ukraine, ce qui aurait un énorme impact en Russie même.
 
Solidarité avec la résistance anti-fasciste en Ukraine
 
A bas le régime de Kiev, soutenu par l’UE et l’OTAN, qui mène une guerre contre son propre peuple
 
Non à la guerre dans le Donbass
 
Pour l’unité de la classe ouvrière sur la base de l’internationalisme prolétarien
 
Pour l’expropriation des oligarques et la construction d’une économie planifiée sous le contrôle démocratique des travailleurs
 
Pour une Ukraine socialiste, pour une Russie socialiste – travailleurs de tous les pays, unissez-vous !
 
Athènes, le 3 août 2014