Erik De Bruyn et SP.a Rood soutiennent cette manifestation en paroles et en actes. Nous pouvons seulement combattre la politique de droite avec un SP.a et un PS fort.

Mais un SP.a et un PS qui donnent une expression politique aux revendications des syndicats et des travailleurs.

Le pouvoir d’achat des belges continue à diminuer par rapport au reste de l’Europe. C’est la conclusion du bureau d’étude international, GfK. Cette année nous nous trouvons à la 12ième place. L’année précédente nous étions à la 11ième place et en 2005 à la 8ième. Ce calcul ne tient pas compte du fossé grandissant entre le pouvoir d’achat des travailleurs et celui par exemple des actionnaires. Par contre le salarié belge bat tout les records de productivité et aussi celui des maladies liées au stress.

Le bureau de consultant Cap Gemini a calculé qu’en Belgique les consommateurs payent les prix énergétiques les plus élevés. Ce rapport conclu que dans les pays où la libéralisation du marché est la plus poussée les prix augmentent le plus rapidement, comme c’est le cas en Belgique. Cap Gemini indique aussi qu’il y a trop peu d’investissements dans la production en énergie en Belgique. Une pénurie nous guette.

SP.a Rood veut que la production et la distribution d’énergie deviennent un service public. Une ancienne revendication de la FGTB. C’est pour cette raison que les affiliés du secteur énergétique sont membre de la CGSP Gazelco, un secteur des services publics.

Pour connaître la position complète de SP.a Rood sur le dossier de l’énergie surfez vers www.sp-a-rood.be (en néerlandais).


Informez-vous ou rejoignez-nous en écrivant à
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
SP.a Rood est un courant de gauche au sein du SP.a. Né dans le sillage de lutte contre le Pacte de Génération en 2005 il lutte pour un virage à gauche du SP.a. Son porte parole, Erik De Bruyn, a obtenu 34% des voix lors des élections pour la présidence du SP.a en octobre 2007. Du jamais vu pour un candidat de gauche au sein du parti.

Notre revue

Facebook